Et si on jouait à chariot perché ?

Conseils immobiliers, Promoteurs et programmes Laisser un commentaire

Varier les plaisirs, c’est tellement plus agréable.

Parce que, jouer à chat perché, pratiquement tout le monde l’a fait dans sa prime jeunesse.

Mais jouer à chariot perché, ça, c’est novateur !

Pas comme les cow-boys aux chariots encerclés par les indiens, non. 🙂

Ni les chariots du monde paysan, encombrés de récoltes ou productions diverses, non plus.

Mais les chariots du logement neuf à la sauce qualité d’usage, idée perchée s’il en est…

Ou pas ? 😉

 

Le cheminement d’une idée, c’est comme le parcours d’une goutte de sueur.

Ca perle à la surface, ça se demande ce que ça va faire, ça commence à doucement glisser sur la peau, ça récupère au passage des copines, ça se conforte et ça ruisselle jusqu’au moment de sa maturité, où… ploc, elle tombe au sol.

Sauf qu’une idée, c’est mieux qu’une goutte, au lieu de tomber, elle monte ! 🙂

Vivre en immeuble collectif

Vivre en appartement, on aime ou on n’aime pas.

On est obligé ou pas, suivant le contexte géographique, les prix d’achat et de loyer ou le lieu de son travail, ou la proximité d’amis ou de sa famille.

Il y a des moments de sa vie où c’est ce qu’on préfère, d’autres où on est obligé.

Mais, quelles que soient les raisons qui font qu’on habite en milieu urbain et dans un appartement, ce qui est bien c’est de s’y sentir… comme à la maison ? 😉

Et, voyons voir, dans cet ordre d’idées, un peu de confort ou de praticité dans un domaine inattendu, cela ne nuit pas ?

Comme sur des roulettes ?

C’est CRO bizarre comme on s’accommode parfois d’aspects désagréables au motif que c’est comme ça partout ou depuis toujours.

Heureusement que celui qui a inventé la brouette ne pensait pas pareil !

La qualité d’usage au quotidien, ça ne se discute pas ! 😉

C’est comme ces histoires de courses :

    • tu vas au magasin, tu manipules tous tes achats, chariot, caisse, chariot, voiture : coffre dedans,  à l’arrivée sortie de coffre, et oh purééeee…….
    • encore 3 aller-retours à se taper depuis le parking en sous-sol, l’allée jusqu’à la cage, appeler l’ascenseur, monter, attendre, marcher jusqu’à la porte de l’appart, poser les paquets, ouvrir la porte, reprendre les paquets, pousser la porte, tout poser sur la table et on y retourne ! (ben oui, faut suivre, hein, on a dit 3 aller-retours !)
    • hé merde, j’ai oublié le petit dans la voiture, mais pourquoi je ne l’ai pas pris sous le bras ou sur les épaules ?
    • ah oui, zut, les bras étaient occupés et sur mes épaules… il aurait été décapité !
    • bon j’y retourne… Zut, zut, zut, j’ai les doigts cisaillés par les anses du panier et des sacs, mais pourquoi est-ce que ça pèse autant ? Et ces packs d’eau et de lait ? Je vais te leur dire de boire au robinet et de traire des mouches, tiens, ça va être vite vu !

Je ne sais pas vous, mais pour moi, le retour de courses a une propension évidente à mettre de bonne humeur tout être humain urbain qui se respecte.

Et ce serait tellement dommage de mettre fin à un rituel si fédérateur. 😉

(note inepte du CRO : fédérateur venant de fédération et pas de « fait des rations » pour ceux qui auraient cru comprendre l’étymologie du concept volumétrique des courses ! 🙂 )

On y goutte ou on n’y goûte pas ?

Et c’est là qu’on se retrouve avec une idée qui fait le même chemin que la goutte de sueur des courses.

3 aller-retours + aller sauver le bambin pour finir, ça laisse le temps d’avoir mal aux doigts de réfléchir…

Ils sont vraiment trop cons ces promoteurs, y en a pas un qui aurait pu nous prêter un chariot pour porter tout ça ? 😉

Ah, mince, mais je suis promoteur ! Une révélation !
La qualité d’usage

Je vais jouer à chariot perché ! 🙂

Une idée, Bill, ou une idée débile ?

Notons au passage que la plupart des personnes initialement sondées ont trouvé l’idée, comment dire… originale, tendance saugrenue.
(mais pas tous, pour être honnête)

Comme celle de Bill Gates avec Microsoft ? Non, bien pire que ça.

Vous savez, le petit sourire en coin, quasiment compatissant ? 🙂

Le genre qui vous motive à aller plus loin ! 😉

Et voilà donc un CROmoteur sur la piste utopique des chariots, avec un cahier des charges simple : une base de départ en sous-sol avec accroche murale, un chariot de dimensions raisonnables, bien équipé et réellement pratique.

Enfin, pas vraiment celui-là….

Des roulettes silencieuses (en caoutchouc souple) des protections en plastique aux angles (pour ne pas abîmer les portes, l’ascenseur ou les revêtements muraux) un siège pour enfant, un monnayeur, une zone pour les encombrants sous la caisse. Et c’est parti !

Plutôt ceux là !

Reste à trouver le fournisseur, à expliquer le principe incongru au syndic, aux gestionnaires, aux occupants et à voir comment ça vit sur la durée !

Enfantin ! 🙂

Pour vivre heureux, vivons perchés ?

Oui, oui, je sais, le système a ses limites.
Jusqu’ici CRO ne le met en place que sur des immeubles avec ascenseur (ouais, parce que porter le chariot dans les bras en montant un escalier… vaut mieux porter les sacs ! 🙂 ) quand l’ascenseur dessert le sous-sol et les niveaux habitables.

N’empêche… heureusement que dans cette lignée CROtesque, il y a déjà eu des précédents de garçons bien perchés, du côté de Venise, pour montrer la voie du sot à la perche… 😉

Un CRO en gondolier perché
Ma qué… Mamma… Perché… Cé pas touyour confortablé !

Parce que sinon, on serait encore en mode conventionnel !

Alors que là, c’est pour de vrai, et y a pas de quoi se gondoler ! 🙂

A noter : si d’autres confrères sont prêts à franchir le cap et à jouer à chariot perché, c’est avec plaisir, je tiens les références des chariots à votre disposition.
(pm : en pratique, et au-delà des courses habituelles, les chariots servent aussi à transporter des meubles en kit avant leur montage et aident bien pour les emménagements / déménagements, en diminuant les aller-retours et la fatigue)

Et si certains lecteurs veulent faire des remarques ou suggestions, c’est pareil, les commentaires du blog sont là pour ça ! 🙂

 

Mais n’y pensez pas toute la semaine…
Que je vous souhaite excellente ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *