Etre ou avoir l’été ; les deux, c’est possible ???

Billets d'humeur Laisser un commentaire

Le cœur de l’été, c’est quand même unique.

On attend le soleil, la chaleur, le beau temps.

Et rien ne vient.

On ne l’attend plus ? Et voilà qu’il arrive.

Ou qu’on l’espère encore. 🙂

C’est comme pour le logement ; on ne sait jamais sur quel pied danser.

Mais la danse continue. Et on ne prend pas son pied.

Enfin, espérer en l’été, c’est déjà pas si mal, non ? 😉

 

L’été du logement est une vue de l’esprit.

Et le logement en été, mise à part la saisonnalité des déménagements, c’est quand même très calme, particulièrement en actualité croustillante.

Du coup, comment ne pas se démobiliser ou se déconcentrer ?

Oublions tout ça, on va se payer ensemble un moment de légèreté. 🙂
C’est l’été, quand même !

Jeux de plage et commissions

En été, les emmerdements volent en espadrilles, c’est de saison.

Et l’été c’est aussi un moment de calme relatif, propice à faire le point entre soi et soi.

Où en sommes nous donc, côté promotion immobilière ?

Les permis sont toujours déprimés ; le prix des matériaux s’envole, leur disponibilité s’étiole ; la visibilité fiscale a la vérole (le Pinel que va s’épuiser avec des taux 2023-2024 en baisse) et la visibilité électorale a la pécole (la peau du ***tut**** qui se décolle).

Parce que, mine de rien, dans moins d’un an, on aura élu une nouvelle présidence à la tête de la République et une nouvelle assemblée nationale… et tout ce qu’on croit savoir sera alors réputé n’avoir jamais existé. Si !

En gros, tout va bien puisque ce qu’on sait n’est pas top, mais qu’on ne sait rien pour la suite, même si on croit savoir.

Ce qui est finalement très encourageant : l’horizon est dégagé.

Ce qui met l’homo sapionce d’humeur légère ! 😉

Et dire que certains font des commissions pendant que d’autres s’adonnent aux jeux de plage…

Heureusement qu’ils font semblant ! 🙂
(les petits commis en mission)

L’épreuve par neuf ?

Pour vous prouver à quel point l’humeur est guillerette, rien de mieux que quelques blaguounettes (f)estivales de circonstance.

On se jette ? Allez, une petite neuvaine, pour se décrisper ! 🙂

1- Quelle est la différence entre une (ou un) ministre du logement et un VRP ?

Réponse : en général, le VRP connaît son produit.

2- Quelqu’un peut-il citer un exemple de la continuité de l’action de l’état dans le domaine du logement depuis 10 ans ?

Réponse : Duflot, Pinel, Cosse, Ferrand, Mézard, Denormandie, Wargon… suivant !

3- En quelle année la RT2012 s’est elle appliquée ? 2012 ?

Réponse : non, 2013.

4- En quelle année la RE2020 va-t-elle s’appliquer : 2020 ?

Réponse: non, 2022. Logique… le progrès accélère le cours du temps.

5- Pourquoi la politique du logement est-elle pilotée par idéologie et pas par des adultes éclairés ?

Réponse : les fans et les enfants d’abord.

La famille, support de l'immobilier

6- Dernière nouvelle : Amazon va assurer des livraisons… de logements neufs !

Enfin, affirmation sous toutes réserves 😉

7- Blague de maçon : l’entrée dans les ordres, quand on s’appelle Tony, ne mène nulle part. Pourquoi ?

Réponse : parce que l’abbé Tony erre… (aïe, mal à la tête, celle-là !)

Encore plus dur ? OK…

8- Comment appelle-t-on un escalier hélicoïdal tarabiscoté ?

Réponse : Un escalier en couille de maçon.

Ah, vous l’avez cherchée, celle là !

9- Et, pour finir, une question plus générale : mesdames, comment faire quand son chéri est un bourrin égocentrique réfractaire au progrès ?

Réponse : prendre son mâle en pas science !

Ca y est ? Vous sentez mieux l’arrivée de l’été ? 🙂

Voler bas ou rôder haut ?

On est d’accord, ce sont les jeux de mots qui volent bas. Cet été ! 😉

Tandis que pour rôder haut, c’est très utile de s’entraîner.

Histoire de ne pas se laisser désarçonner par n’importe quelle bête mauvaise blague officielle ! 🙂

Un rodéo alternatif en mode CRO ?
Au secours ! Je milite pour plus de stabilité ! Help !!!!

Apprendre à garder son équilibre en toutes circonstances, à ne pas lâcher les rênes, à absorber les à coups de la conjoncture, sans jamais perdre ou manger son chapeau… c’est une posture délicate !

Le rodéo du logement, une version moderne du régime sans selle.
Pour faire baisser la tension en été ? 🙂

Autres méthodes contre la tension : la franche déconnade ou le farniente, la sieste, la bronzette…

Houla, mais gare aux coups de soleil mal maîtrisés ! C’est malsain.
Mieux vaut leur préférer les coups sains, pour éviter que l’été dore rayé… 🙂
(note honteuse (?) du CRO : celle-là, c’est la pire, ce qu’on appelle une gamelle, une chute non maîtrisée ! 😉 )

 

Bon, vous avez encore une chance de vous en sortir indemnes.
Allez voir dehors si on y est ! Et bonne semaine, ensoleillée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *