C’est la rentrée : les affaires reprennent ?

Actualités de l'immobilier, Billets d'humeur Laisser un commentaire

Ca y est ! C’est la reprise !!!

Si, si, on reprend le chemin du boulot, avec de vieilles espadrilles reprisées, un T-shirt reprisé, un maillot reprisé, un bronzage délavé et un de ces moral !!! 🙂

Bon, lui, il manque un peu de reprise, le moral, il serait plutôt rapiécé. 😉

Idée : avec autant de pièces, on pourrait presque faire un billet ?
Ca ferait plus riche !

Tiens ! On va essayer ; un billet de rentrée, ça ne vaut peut-être pas une traite sur l’avenir mais c’est toujours mieux qu’un bon de sortie ! 🙂

Soyons positifs : si c’est la rentrée, c’est que les affaires reprennent, et si les affaires reprennent, c’est bon pour le moral.
Même dans le logement !

Et si on a le moral, on va se faire une de ces rentrées !!!

D’enfer… 😉

 

On est sur la bonne voie.

Non, pas celle d’arrêt d’urgence, ni celle de garage, ni celle de décélération.

Tout ça n’est pas possible, on est déjà à l’arrêt ! 😉

Donc, on est forcément sur la bonne voie ; celle qui doit mener quelque part.

Et c’est ça le sel de la vie dans nos métiers de spécialistes du logement : le mystère du quoi, quand, comment. Et combien ? Aussi !
(ne soyons pas mesquins) 🙂

Surtout que ce mystère, personne n’en connaît encore les contours.

Car comme CROnfucius et CRO aiment à le répéter de concert : « Ministère et boules de gomme !!! » .

Qu’est ce qui nous attend tout de suite ?

Alors là… pour trouver des idées, on va faire confiance aux journalistes. 😉
(si, si, on en a parmi les lecteurs du blog et certains ont de l’imagination, qu’ils réfrènent parfois, certes…)

C’est leur période écolo : celle où la sève de leur stylo est tellement vigoureuse que poussent les marronniers… 🙂

Voyons, ouvrons donc le journal du jour pour voir les titres :

Etudiants : la galère pour trouver à se loger, une offre locative largement insuffisante…

Tiens, comme tous les ans, ça se confirme ! Ca fait du bien, un point de repère saisonnier. Et une demande latente comme ça, c’est une promesse de marché futur à assouvir !

Permis de construire : les maires réticents à signer les autorisations…

Ah ? Tu m’étonnes. C’est juste une constante depuis 2018-2019, ça ! Ca fait partie du paysage maintenant.

Ventes de logements neufs : la Bérézina des mises en vente induit une chute des ventes…

Et dire qu’à l’église, l’abbé Résina se plaint aussi de la chute de la collecte du denier du culte ! Tout fout l’camp…

Déclaration du Président Macron : c’en est fini de l’abondance…

Hein, mais elle est où l’abondance ?
Permis de construire, logement étudiant, denier du culte, ventes de logements neufs : c’est déjà trop comme ça ? Mais si on doit se serrer davantage la ceinture, on va sectionner la colonne vertébrale ! 🙂

A moins qu’il ne parle de la surabondance réglementaire et législative ? Ah, ça, ce serait super ! Un regain de lucidité pour la rentrée ! On prend !

Allez, on y croit ! 😉

Et selon des sources sûres ?

Enfin, sources… avec le peu d’eau qu’il reste en cette période de sécheresse, et la fin de l’abondance, les bonnes infos c’est plutôt au compte-gouttes !

Voyons, surmontons la difficulté pour laisser traîner les oreilles en coulisses. Quelles peuvent être les intentions du nouveau gouvernement en matière de logement ? Après tout, il prend à peine ses marques !

« En matière de logement, le gouvernement entend massifier une offre de logements efficaces sur le plan énergétique, sobres en foncier, abordables et adaptés aux parcours résidentiels à toutes les étapes de la vie  » .

Wwwaaaouuuh ! Ca, c’est de la déclaration d’intention ! Ca coule de source, c’est sûr !

Le truc, c’est que des déclarations de ce type, on en a déjà tellement entendu qu’on va peut-être attendre de voir comment ça se concrétise, hein ?

Parce que là, c’est ambitieux :

– massifier
Non ? On renoue avec le volume ? Pour de bon ? Ou juste au niveau sémantique ?

– offre de logements efficaces sur le plan énergétique, sobres en foncier, abordables
Ouh la, l’équation se corse : on s’attaque de front, plein fer, aux volets technique, foncier et financier ? Avec de vraies pistes ou juste quelques dogmes et oukases comme d’habitude ?

adaptés aux parcours résidentiels à toutes les étapes de la vie.
Hein ? De la crèche à l’EHPAD en passant par le logement étudiant, le logement familial, et toutes les formes d’habitat temporaire ? Et dans une logique de parcours résidentiel tourné vers les gens et pas au profit des institutions ?

A ce stade, CRO préfère se pincer. Sa « têtoune » doit sûrement être embrumée ; vous imaginez le boulot que ça va être ???

La charrette de dossiers et d’aspects à prendre en compte ?

Parce qu’une charrette, ça pèse et faut arriver à la tirer !

D’autant que tout le monde n’est pas fait pour le job.
Surtout en période de rentrée, quand les affaires reprennent !

Faut pas que de l’intellect… Du physique aussi ! 🙂

Faut être taillé pour, quoi ! Fort comme un menhir, rude comme un sanglier…

CRObélix et ses affaires
Ben quoi ? Les affaires, c’est pas si difficile à faire suivre ! Question de priorités…

En gros (mais non, CRObélix, c’est pas de toi qu’on parle, toi t’es juste un peu bas de l’abdomen… 😉 ), notre ministre délégué au logement va avoir de quoi s’occuper s’il veut bien faire les choses.

Ou plutôt, s’il veut faire les choses bien.

En identifiant d’abord les causes réelles des dysfonctionnements pour un diagnostic lucide et objectif. Parce que l’idéologie, les corporatismes, les idées reçues ou les arguments fallacieux permettant de se donner bonne conscience à peu de frais sont rarement porteurs de solutions pertinentes.

Mais tout ça, on le verra bientôt !

Pour l’instant, c’est la rentrée et le cartable est plein de vrais problèmes et de bonnes résolutions.

Reste à trouver la sortie, c.a.d. les solutions, mais pour ça, on va sûrement attendre d’être en automne ou en hiver.
Avec le projet de Loi de Finances 2023, par exemple ? 🙂

Avec les températures plus froides, au moins, si on se prend une veste, elle nous tiendra chaud jusqu’au printemps ! Et au-delà…

La conclusion ? Il faut rester pragmatique. Au jour le jour.

Qu’on finisse en caleçon, qu’on se prenne une veste ou qu’on ait le moral dans les chaussettes, rappelez vous une chose : en toutes circonstances, l’habit ne fait pas le moine.

Mais si on pouvait éviter de finir dans les ordres… 😉

 

Allez, retournez à vos prières, c’est la rentrée !
Bonne semaine à tous les désespérés (et une pensée émue pour les autres) ! 🙂

Je m'abonne aux articles
(je recevrai un mail quand un article est publié (pas de spam)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.