Un promoteur se met à nu !

Billets d'humeur, Promoteurs et programmes Laisser un commentaire

A poil ! Si ! Complètement ! 🙂

Nu comme un vers de prose qui prend la pose.

Seul comme une idée fixe dans un débat contradictoire.

Insolite, tel Guillaume paumé pommé sans son arbalète. 😉

Le promoteur immobilier ordinaire, quand il paraît, est aussi vulnérable qu’un lombric à brac, un hérisson sans pics ou un poisson rouge hors de l’aquarium.

Une hérésie singulière, une ode à la modestie, une insulte à l’entendement commun.

Mais – au-delà d’un titre quelque peu racoleur – c’est quoi, un promoteur au naturel ? 🙂

 

Comment dire… au naturel ?

Au saut du lit, au pied de la baignoire ou en pleine action professionnelle ?

Faudrait pas tout mélanger, hein ! Question de dignité… 🙂

Pro-moteur diesel ?

C’est un paradoxe corporatiste.

Il y a les promoteurs de luxe, les grands groupes, nationaux ou régionaux, ceux qui acquièrent leurs lettres de noblesse à grands coups d’ambition et de volumes : logements mis en vente, chiffre d’affaires, nombre de collaborateurs…

Et les promoteurs diesel, ceux qui ne sont pas « de la Haute » .  A cause du filtre à particules !!! 😉
Mais pas uniquement.

Bref, quand on démarre lentement et qu’on n’accélère pas beaucoup, c’est qu’on a choisi de la jouer modeste. Au naturel, quoi ! 🙂

Alors d’accord, il vaudrait mieux quitter le diesel pour les énergies renouvelables, d’autant que redoubler d’énergie pour atteindre des objectifs toujours plus intimistes est le lot de la plupart des professionnels du secteur.

Entre les fonciers rares et trop chers, les maires réfractaires à la signature de permis de construire, les recours de riverains soucieux de ne rien modifier à leur environnement, la surcouche réglementaire inopportune (RE2020, PINEL PLUS), l’envolée du prix des matériaux et la pénurie de certains d’entre eux… plus les éventuels impacts directs ou indirects de la conjoncture sur l’éco système logement neuf (inflation / hausse des taux des crédits / plus grande sélectivité des profils emprunteurs)… entre tout ça, donc, le promoteur ordinaire nage dans un bonheur sans nuages.
Ou presque.

Car à ceux qui pensent qu’on peut se retrouver en slip pour moins que ça, CRO répondrait (si on le lui demandait, bien sûr 🙂 ) que le fait qu’un promoteur se mette à nu, du point de vue transparence, c’est le strict string minimum ! 😉

Affirmation culottée, s’il en est ?

Chassez le naturel, il revient au ballot !

Il paraîtrait que le promoteur au naturel s’apparenterait ainsi parfois à un promoteur naturiste.

Quitte à paraître vaguement ballot, une main devant, pour protéger son avancée, et une main derrière pour protéger… ses intérêts vitaux, le petit promoteur naît donc à la vie dans un environnement privilégié et entouré de proches extrêmement bienveillants à son égard. 😉

CRO se prenant pour Vénus
Heu… et les deux mains devant, c’est bon aussi ???

Et il en faut, de la bienveillance, pour permettre à un petit être sans défense comme celui-là de se développer, non ?

Car tout le monde n’a pas les atours de la Vénus de Boticelli pour faire sa promotion (immobilière ?)…

Question d’ADN, peut-être ? 😉

Petit à petit, le promoteur fait son nid

Chez les promoteurs, la politique du ni ni n’a pas cours.
Plutôt celle du nid nid, pour être sûr de prendre son envol ! 🙂 (non, pas « sonnant vol » , mauvaises langues !)

Le principal, pour le promoteur si naturel, c’est donc de ne pas rater le décollage.
Ni l’atterrissage, dans les périodes délicates comme actuellement.

Et de bien voler, le reste du temps ? C’est ça ! 🙂
Ce qui comporte aussi le risque de se faire voler… dans les plumes !
La vie est mal faite, ceci expliquant pourquoi certains prennent aussi la plume ?
Allez savoir ! 😉

Pas étonnant qu’il soit parfois question de se faire tailler des costards ou d’aller se rhabiller, le nu choque souvent la pudibonderie !

Ah, ces promoteurs, leur pudeur pourrait presque émouvoir, pas vrai ?

Encore un bon point pour nourrir leur légende au fil des siècles !

Et l’égalité des sexes dans l’immobilier ?

Facile ! La femme a toujours joué un grand rôle en matière d’immobilier.

Prescriptrice,

vente sur plan

Consommatrice,

La famille, support de l'immobilier

Séductrice au naturel,

Ou même Taupe modèle sophistiquée,

Au fil des époques, la femme est devenue l’avenir du promoteur naturel.
Ceci ne souffre aucune contestation !

Sauf exception ? Histoire de confirmer la règle ? 🙂

Enfin… le principal est que vous ayez pu découvrir la fragilité, la sensibilité à fleur de pot (aux roses) ou l’empathie (bulaire) du promoteur au naturel.

Elle vous a surpris cette mise à nu ?

 

De toute façon, vous avez une semaine pour vous remettre.
Profitez du délai de grâce ! 🙂 Naturellement…

Je m'abonne aux articles
(je recevrai un mail quand un article est publié (pas de spam)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.