Logement : qui qu’en veut, de la galette ?

Billets d'humeur Laisser un commentaire

Moi, moi, moi ! Mais tout le monde en veut, de la galette !

Faut dire, c’est si bon, une petite galette.

Et une grosse aussi, d’ailleurs !

En plus, dans le logement, on est réputés pour aimer croquer dans la galette.

Bon, faut un peu faire gaffe avec les fèves…

Parce que, si on se casse un chicot, on est obligés de se payer une dent en or !

C’est comme ça quand on a de la galette, on vit comme des rois, non ?

Et si on n’a pas les moyens de se payer l’or, on se fera monter une couronne… 😉

Ne soyons pas mesquins en début d’année ! 🙂

 

C’est bizarre. Entre « et puis, fanny » et « Epiphanie » , je préfère la deuxième.

L’ADN du promoteur, certainement ? 🙂

Ah oui, au fait, CRO n’est pas d’humeur sérieuse ce matin, devant son clavier.
Autant vous prévenir ! 😉

La galette pour qui, la galette pourquoi ?

Demandez à un lotisseur, à un marchand de biens ou à un agent immobilier : ils aiment tous la galette !
(pas la peine de demander à un promoteur, tout le monde le sait déjà ! 😉 )

A preuve, on a envoyé dans les rues nos deux braves et fidèles amis, Gérard Menvussa et Dimitri Sellektif, pour un petit sondage sans filtre, très cru donc (mais pas forcément à croire 😉 ) :

Gérard et Dimitri : bonjour monsieur le lotisseur, est-ce que vous aimez la galette ?

Lotisseur : ah, mais j’adore ça, moi, la galette ! J’en mangerais tous les jours !

G & D : et qu’est ce que vous lui trouvez, à la galette ?

Lotisseur : ce moelleux, cette rondeur, ce goût ! Quand j’en prends une grosse bouchée, j’ai l’impression de voir mon compte en banque se remplir !

G & D : ah oui, quand même… c’est riche d’enseignements sur vos goûts.

Lotisseur : non, non, pas de saignements, plutôt une bonne perfusion !

G : dis donc, Dimitri, il est spécial le lotisseur, non ?

D : oui, mon Gégé, un peu trop orienté galette…

G & D : bonjour, madame l’agent immobilier, est-ce que vous aimez la galette ?

AI : mais bien sûr, je kiffe trop la galette, Hoguet vive la rose ! Surtout celle à la fleur d’oranger, Hoguet vive la rose !

G & D : et vous préférez quoi dans la galette ?

AI : houla, mais je ne sais pas si j’ai reçu mandat pour vous le dire, Hoguet vive la rose ! Et si j’ai reçu mandat, ma réponse méritera rémunération ! Honoraires spéciaux selon l’article X-12-45-LKE du CC Haschich et l’alinéa 10-42-53 bis du code monétaire à terre ! Vive la galette sous toutes ses formes ! Aucun tabou !

G : ben dis donc, Dimitri, elle est croustillante aussi, la dame !

D : mieux qu’une frangipane à point, mon Gégé…

G & D : bonjour, monsieur le marchand de biens, est-ce que vous aimez la galette ?

MDB : encore heureux que j’adore la galette ! Moi, le blé, je l’aime sous toutes ses déclinaisons. Pas de sectarisme : nature, limoux, frangipane, j’avale et je transforme tout ce qui se présente !

G & D : et vous avez une préférence, peut-être ?

MDB : la nature ! Car la nature a horreur du vide, et j’adore m’en mettre plein les poches la bouche !

D : dis donc, Gégé, c’est une impression ou il est un peu vénal, le monsieur ?

G : mais non, Dimitri, ce n’est pas de la veine ; pas de place au hasard, c’est une fatalité ! On ne peut qu’aimer la galette ! 😉

C’est CRO dingue. Les sondages, c’est quand même un excellent moyen de vérifier le bien fondé de ses intuitions, vous ne trouvez pas ? 😉

Comment ça, tirer les rois ???

Il y a de ces expressions, je vous jure…

Tout le monde le dit comme ça, sans pudeur aucune, mais c’est franchement dégueu !!!

Vous imaginez, la même chose avec la reine ?

Non, non, il faut dissiper le doute et redonner tout son sens au récit pour retrouver une certaine dignité. 😉

Un peu de tenue, tout de même.

En rendant la parole à l’histoire et à la vérité !

Si, si, parole de CRO ( 😉 ), il faut en revenir aux fondamentaux.

Donner à voir le cours des choses pour mieux le comprendre.

Et sans aucune contestation possible, fresque (pré) historique à l’appui ! 🙂

Tirer les rois (mages)
Allez, hop, aux fourneaux, bande de fainéants !!!

Hé oui, la vérité éclate au grand jour ! Sans CRO et ses amis ante diluviens, ces imbéciles de rois mages auraient refusé de se rendre en cuisine !

Et jamais de galette.

Et pas de fève.

Et pas non plus de couronnes des rois, celles que CRO leur a confisquées en leur collant des calbotes sur la nuque pour qu’ils fassent un effort.

Tirer les rois en tout bien tout honneur, ça donne plus de saveur à la galette. 🙂

Celle que tout le monde aime tant !

 

Allez, reines et rois éphémères, remettez votre serviette autour du cou.
Et bon appétit, bande de crédules ! 😉

Je m'abonne aux articles
(je recevrai un mail quand un article est publié (pas de spam)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.