Si on vœu, on peu. Mais comment ?

Billets d'humeur Laisser un commentaire

La période des vœux approche.

Et quand on regarde d’un peu CRO près la liste des destinataires potentiels, on prend peur.

Un peu. Beaucoup ? C’est que ça prend du temps.

Et la tête aussi, surtout quand on personnalise le message.

Carte papier, carte virtuelle, simple courriel ?

Les vœux, dans le logement, c’est comme on veut et comme on peut. Peu ?

 

A confondre vœu et veut ou peu et peut, l’orthographe se révèle souvent un vœu pieux.

Mais « comme on fait son lit, on se couche » , ce pourrait donc aussi être un vieux pieu ! 😉

Au lit soit qui mal y pense ! 🙂

Et c’est bien au moment des vœux qu’on se retrouve dans de sales draps

Sans le vouloir.

Le casse-tête du promoteur (mais pas que)

Bon. A qui vais-je écrire pour présenter mes vœux cette année ?

Soyons perspicaces et efficaces dans cet exercice imposé.

Hummm… je vais écrire aux maires, tiens, faut pas rigoler avec ça.

C’est quand même eux qui signent les permis, hein ?

Oui, mais lesquels ? Ceux qu’on connaît déjà, plus ceux des projets en cours, plus ceux des territoires où on aimerait bien intervenir ?

Bouh… mais ça en fait un gros wagon !
En cette période de disette foncière, il faut ratisser large.

Sans compter qu’on pourrait vexer ceux à qui on n’a pas écrit !

Et puis aussi, penser aux aménageurs, aux structures de commercialisation, aux notaires, aux géomètres, aux agents immobiliers, aux architectes, aux bureaux d’études, aux fonctionnaires des services instructeurs ou habitat…

Bref, tout ce petit monde potentiellement décideur, influenceur, prescripteur ou pourvoyeur de matière première.

Ca va en faire tomber des arbres toutes ces cartes de vœux !

Et risquer la tendinite de l’index ou du poignet…

Tous ces liens qui nous unissent ?

On est vraiment peu de chose et si dépendants les uns des autres.

Tout le monde est tellement lié dans l’acte de construire.

Bon, c’est sûr que certains préfèrent le ralentir ou l’empêcher, cet acte, mais on parle toujours de la même chose !

Construire…  🙂 Ou pas. 🙁

Et ça, ça crée des liens, solides, durables, tenaces, accrocheurs.

Comme le disait mon trisaïeul de la tribu des CROs (mince, c’était de quelle tribu, celui-là, déjà ?)… ah oui, VelCRO !

Un bon lien, c’est un lien rapide et efficace ! 🙂
Il aurait pu en faire un métier ou une ligne produit celui-là !

VelCRO, spécialiste du lien intemporel
Faut jamais hésiter à créer des liens, surtout quand ils tiennent !

Mais à l’époque, ils ne connaissaient pas le système des brevets, dommage…

Ce cher VelCRO aurait mieux fait de travailler sur l’automatisation personnalisée de l’envoi des vœux en usant abondamment de son intelligence artificielle.

Parce que l’intelligence naturelle d’un CRO, hein… 😉

Et la liste des cadeaux ?

Et zut… c’est vrai qu’il y aussi la liste des cadeaux d’entreprise !
Qui sur la liste ? Et quoi ?

Vin, champagne, fleurs, foie gras, chocolats ?

Sélectionner de petits cadeaux personnalisés suivant la nature ou les goûts (connus ou supposés) de chaque contact peut se révéler un passe-temps chronophage.

Et la solution actuelle de CRO ?

Ben, à ma grande honte, j’ai décidé depuis quelques années de ne plus émettre de vœux. Répondant simplement et frugalement à ceux reçus.
En mode écho logis d’abord. 😉

Emission zéro de gaz à effet de serpentins ! Pouet !!!

Economie d’efforts et de frais généraux 🙂

Je préfère communiquer par blog interposé… c’est plus pratique, surtout quand on n’a pas l’adresse de tous les destinataires potentiels ! 😉

Et, en amateur de magnésium sous forme non soluble 😉 , la liste des cadeaux CROesques a été ramenée au seul vecteur chocolat.

Pour aider à lutter contre le stress bien sûr ! 🙂

La paix et la sérénité dans le monde du logement n’a pas de prix, foi de gourmand !

Sauf à mettre un peu le bazar de temps en temps ? 😉
A chacun ses petits plaisirs…

 

Et vous, la corvée des vœux, elle se résume à quoi ?
Doit-on vous souhaiter une bonne semaine ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *