Rentrée : l’immobilier, terre d’amitié

Billets d'humeur 2 commentaires

sarcrollandeYoupi, c’est la rentrée !

Fini de buller comme des moules accrochées au rocher.

Fini de roupiller comme des loirs mexicains en hypoglycémie sous le sombrero.

Fini de rêver (pour les messieurs) à la Vénus demi-lot qui vous tend les bras (enfin, un seul, la pauvre…)

Fini de fantasmer (pour les dames) au maître nageur bodybuildé et spécialiste du bouche-à-bouche pour naïades en détresse.

Oui, fini tout ça. C’est la rentrée. Et nous allons retrouver nos petits camarades !

C’est y pas réjouissant ? Youpi, vous dis-je ! 🙂

 

Un article immobilier un peu plus léger aujourd’hui. En toute amitié.

Ca y est, on y arrive enfin. La fin de la lutte des classes. C’est Manuel Valls qui l’a dit.

Enfin non, il ne l’a pas dit. Mais avec un banquier spécialiste de Macron économie aux manettes, il y a longtemps qu’on a jeté les manuels de Karl Marx à la poubelle.

Vous avouerez que, la fin de la lutte des classes pour la rentrée, ça tombe plutôt bien, non ?

Du cancre à l’expert, la vie reprend ses cours (du soir) mais dans l’égalité la plus parfaite.

Ca me fait rêver…. Tous des frères ? Chiche !
(ho, qui a dit « et ta soeur » ?)  😉

Esprit de corps : les émotions de l’enfance

Vous vous rappelez de vos rentrées scolaires ?

Cette vague angoisse du maître ou des profs inconnus ? Ce besoin de se faire des amis pour se rassurer ?

Mais si, vous êtes normaux ! C’est comme ça depuis des centaines de milliers d’années.

On a tous de lointains ancêtres. Pas des CROntemporains, plutôt des CROmagnons.

Comme là, à gauche un petit SarCROzy, à droite un petit CROllande.

Qu’est-ce qu’ils étaient potes dans le temps… J’ai récupéré une copie de peinture rupestre pour vous.

sarcrollande
Tous des frères…. mais l’amitié ne résiste pas toujours à l’usure du temps. Hélas….

 

Le truc dingue c’est que leurs ancêtres avaient déjà un air de famille.
Et ces fringues de chez BabyCRO….

Trop chous les CROllègues de classe (politique) !

Ils n’ont pas beaucoup grandi depuis, remarquez bien. Juste un détail, leurs avatars modernes ont inversé les postures, de droite à gauche et réciproquement.

Mais on s’en fiche, vu que la lutte des classes c’est terminé !
Et ça c’est magnifique, ils vont pouvoir s’épauler comme dans le temps.

Redevenir de grands enfants, sincères et généreux…

Immobilier, mode d’emploi

Heureusement, nous aussi, on a des petits camarades.

Même si certains ont quitté l’école, ou ne jouent plus dans la même cour en tout cas.
La petite Cécile, par exemple, a suivi son papa qui a été muté à Anvers (ben oui, parce que si ç’avait été à l’endroit, elle n’en serait pas là !). 😉

Mais elle a été favorablement remplacée par des petits nouveaux plutôt sympas comme Sylvia et Manu qui passent leurs récrés à jouer aux légos.
Je crois bien qu’ils essayent de comprendre comment on fait pour fabriquer des logements avec le moins de pièces possible.

Je leur ai bien expliqué que pour en faire beaucoup, il fallait acheter une boîte plus grande, mais comme ils sont en cours élémentaire d’immobilier, il faut leur laisser le temps d’assimiler le programme.

Quand je les ai abordés, ils cherchaient encore le mode d’emploi, un double décimètre à la main.

Bizarre pour une récré. Je leur ai demandé pourquoi ils n’avaient pas choisi une règle, c’est plus solide.

Mais ils m’ont dit avec des airs de conspirateurs que c’était pour prendre des mesures de relance et qu’ils n’aimaient pas les règles. Vu qu’ils les simplifient.

Ils n’ont pas tort au fond. C’est mieux un double décimètre. Mais j’espère qu’ils auront aussi trouvé le mode d’emploi.

Parce que pour vraiment la réussir, il vaut mieux connaître le mode d’emploi de la rentrée.
Enfin, j’ai un doute, le ou la mode ?

Constat : A la rentrée, l’immobilier est à la mode.
Pourquoi ? A la mode à cause de l’emploi.

On reparlera de Sylvia et Manu la semaine prochaine.
Difficile de faire ses classes dans l’immobilier….

Une année studieuse et favorable à l’immobilier ?

Franchement, si des gens comme SarCROzy et CROllande sont potes et si nos nouveaux petits camarades Manu et Sylvia nous offrent un jeu de construction tout neuf, on peut espérer quelques améliorations.

Et si rien de tout ça n’arrive ?

Quoi, ne me dites pas que vous envisagez déjà l’échec scolaire ?

Vous craignez que personne n’arrive à se mettre dans le bain ?

On n’aura pas le choix alors, au lieu d’une rentrée, on se paiera une sortie.
De bain.

Et molletonnée pour éviter les courants d’air de la conjoncture.

 

Tiens, la fin de la récré vient de sonner. Soyez gentils avec vos petits camarades ! 🙂

2 réflexions au sujet de « Rentrée : l’immobilier, terre d’amitié »

  1. Heu, c’est que les photos, ça n’existait pas chez CROmagnon. Tout au plus une peinture rupestre ou une petite gravure au silex.
    Faut pas trop en demander ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *