Promoteur immobilier : roi Soleil ou homme de l’ombre ?

Promoteurs et programmes 4 commentaires

promoteur Roi SoleilDe l’ombre à la lumière il n’y a qu’un pas. Dans l’autre sens aussi d’ailleurs.
Que ce soit sous les feux de l’actualité ou à l’abri de leurs bureaux climatisés, les reflets de l’activité des promoteurs ressemblent souvent à un subtil jeu d’ombres chinoises.

Vous savez, cette activité où tout l’art est la manière de faire croire qu’on est un loup ou un éléphant avec quelques doigts et une source de lumière ?
Enfin, de là à confondre un laborieux producteur avec la vedette ultime du Grand Siècle…

Vous connaissez déjà quelques aspects de la vie quotidienne du promoteur immobilier.

Mais de là à tout savoir de cet homme… homme normal – comme un Président –  ou hors normes – comme le Roi Soleil ?

 

La face cachée de son travail : un homme orchestre normal

Un promoteur normalement constitué est d’abord un homme de l’ombre. Il faut dire que pour l’essentiel son travail consiste à coordonner une somme d’intervenants afin de produire des immeubles (appartements ou maisons indifféremment) de bonne qualité en optimisant le rapport qualité / prix.

Schématiquement, la somme d’opérations à accomplir comprend les étapes suivantes :

  • recherche foncière : analyse de documents d’urbanisme, négociation avec les propriétaires fonciers, analyse du projet de promesse de vente avec le notaire
  • étude de faisabilité : en relation avec la phase de négociation foncière, travail avec l’architecte et les documents d’urbanisme pour déterminer la capacité constructible du terrain et les grandes lignes du plan de masse
  • choix de tous les intervenants : architecte, bureau d’études techniques, bureau de contrôle technique, coordonnateur sécurité, bureau d’études thermiques, géomètre, rédacteur du règlement de copropriété, géotechnicien (études de sol), huissier (pour le constat d’affichage du permis)
  • préparation et dépôt du permis de construire, suivi de son instruction
  • affichage du permis et constat d’huissier
  • préparation (avec l’architecte) du DCE(dossier de consultation des entreprises)
  • lancement de la consultation des entreprises (appel d’offres) + analyse et négociation des offres (avec le maître d’oeuvre d’exécution)
  • mise au point de tous les documents commerciaux et de la stratégie commerciale
  • choix du syndic provisoire et du gestionnaire
  • définition de la grille de prix et de loyers et choix des partenaires commerciaux
  • souscription des assurances obligatoires (dont assurance dommages ouvrage)
  • négociation de l’accompagnement financier (crédit court terme d’accompagnement, garantie financière d’achèvement…)
  • suivi du chantier, livraison et levée des réserves
  • gestion des appels de fonds et des choix de prestations auprès des acquéreurs

Cette liste, sans être exhaustive, est représentative de l’activité souterraine du promoteur et de ses collaborateurs. Ce qui prouve au besoin qu’il n’est pas indispensable d’être en pleine lumière pour être utile ou efficace. Au moins pour un grand nombre d’intervenants…

Le côté obscur de la force farce : quand Dark va dehors

CRO Roy de France
La légende des siècles : un promoteur à la masse…

Mais il arrive parfois, à la faveur d’une volonté médiatique affirmée, que le promoteur rayonne en plein soleil…

Difficile cependant de faire la part des choses entre ce qui relève d’une stratégie marketing de groupe ou d’une tendance narcissique innée.

Nous nous abstiendrons donc de donner des noms sur la place publique pour leur épargner la vindicte populaire !

Si au moins ils avaient la même classe naturelle que CRO, Roy des Français !
Mais nul n’est parfait… même les rois immobiliers des médias !

 

Enfin…  je compte sur vous, lecteurs attentifs, pour me signaler toute sur-représentation  médiatique de tel ou tel dirigeant de groupe immobilier. Nous pourrons ainsi compter les points et établir les bases de l’égomètre étalon…

 

Pour le plaisir, dites moi quelle est votre vision spontanée du promoteur immobilier : ombre ou lumière ?

 

4 réflexions au sujet de « Promoteur immobilier : roi Soleil ou homme de l’ombre ? »

  1. Difficile de faire la part des choses et d’avoir un avis objectif sur les promoteurs immobiliers. De mon expérience personnelle, les promoteurs jouent dans la lumière pour mieux vendre. Mais je connais pas mal de connaissance qui ont eu à faire avec sa face cachée. De ce fait; le roi de l’immobilier est bien reflété avec cet article…

    Merci pour cet article imagé!

  2. Il y a de tout dans la nature (humaine) et chez les promoteurs aussi ! Et par définition, le travail de l’ombre est souvent méconnu, tandis qu’en pleine lumière on voit mieux les qualités… et les défauts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *