Prévisions météo 2015 pour promoteurs

Actualités de l'immobilier 1 commentaire

cropiloteLes promoteurs en ont ras la casquette.

L’activité est molle depuis plusieurs années.

Et ils ont peur qu’on leur fasse porter le chapeau…..

Ce qui finirait de les énerver.

Normal, ils ont la tête près du beau nez 😉

Mais avoir du nez, ça ne peut pas obérer leur activité.

Au béret leur activité ? C’est ça, à quelque chose près…

 

Il est plus que temps de lever le voile sur les résultats de la construction neuve en 2014.

Vous en avez sûrement entendu parler. Mais les résultats réels sont pires que le pudique « sous la barre des 300 000 logements » si souvent repris par les médias.

Et comme la compréhension du contexte est le début de la sagesse, revisitons un peu les statistiques…

2014 : année noire pour la construction neuve ?

Mais non, ce n’est pas une année noire !

Juste le prolongement d’une séquence temporelle du style « 50 nuances de gris » 😉 ….
Pas spécialement érotique, l’érosion statistique ?

Bizarre, moi ça me procure pourtant un certain effet. Mais je dois être hypersensible du pourcentage !

Je vous fais un petit tableau reprenant les 4 dernières années.

Et qu’est ce qu’on y voit ?

LOGEMENTS 2011 2012 2013 2014
AUTORISES 534804 495496 432885 381075
Neuf 465937 429851 377170 335251
Existant 68867 65645 55715 45824
COMMENCES 421306 346463 331867 297532
Neuf 378561 304234 294465 266544
Existant 42745 42229 37402 30988
dont ordinaires 395009 325225 313076 273860
Individuel pur 145213 123146 113206 91818
Individuel groupé 57055 45492 43507 34985
Collectif 192741 156587 153363 147057
dont en résidence 26297 21238 18791 23672

(Pour la source officielle, c’est par ici.)

Ben on y voit une tendance qui s’est confirmée avec une belle constance :

  1. des logements autorisés qui s’écroulent
  2. des logements commencés qui s’effondrent
  3. le neuf pur qui fait en réalité 266 544 logements commencés en 2014
  4. seuls les logements en résidence surnagent

Analyse sommaire pour les logements commencés :

  • L’individuel pur (-36.77 % sur 3 ans) et l’individuel groupé (-38.68 %) plongent  gaiement sous l’effet de l’absence de politique en faveur de l’accession à la propriété, de difficultés de financement des primo-accédants et de la priorité donnée aux zones tendues (corollaire du zonage ABC)
  • Le collectif s’en tire un peu mieux (-23.70 %) car il est surtout présent sur le zonage favorisé par la réglementation, que l’investissement locatif le soutient un peu et que les petites surfaces sont plus faciles à financer que les grands logements individuels
  • Les logements en résidence semblent surnager, ce qui est pour beaucoup du au comportement moutonnier des promoteurs qui essaient quand leur marché principal est en difficulté de trouver des relais ailleurs : résidences séniors ou étudiants par exemple, à commercialiser via la logique fiscale du LMP ou LMNP (loueur meublé professionnel ou non professionnel). Mais ceci ne dure qu’un temps.

En clair, rien de catastrophique puisqu’on s’y attendait ! 🙂

Le pire, comme en sport, c’est le contrepied absolu.
Mais de ce côté là, il n’y avait aucun risque. Cécile nous a bien aidés.
Une petite pensée de reconnaissance pour l’absence de surchauffe immobilière… 😉

Et pour 2015 alors, ça va donner quoi ?

Hé ho, doucement, on se calme ! Ce n’est pas moi le pilote !

A la limite, le CROpilote je veux bien. 😉

cropilote
Le CROpilote vous invite à embarquer pour découvrir l’année 2015.

 

Au risque de paraître déraisonnablement optimiste, je pense qu’on ne fera pas pire.

Au regard de la conjoncture générale, avec un semblant de mieux sur la croissance + des taux qui vont rester bas + le dispositif Pinel qui va entrer en vigueur sur une année pleine, je parie personnellement sur une inflexion positive et un léger rebond.

Comprenons nous bien, il s’agit plus d’un effet mécanique (quand on est très bas, c’est difficile de descendre encore) et du coup de pouce de la loi Pinel que de l’efficacité retrouvée d’une politique du logement à l’agonie.

Car celle-là figure toujours aux abonnés absents : incohérence, inefficacité, rigidité.
Je vous l’ai déjà dit, mais il faudrait tout mettre à la poubelle et repartir de zéro, en redéfinissant tout, objectifs, acteurs, moyens….

Mais comme les visionnaires lucides, courageux et compétents ne courent pas les rues, je crains que Mr Bricolage ne reste pour longtemps l’enseigne préférée de ce qui n’ont rien appris du passé.

Et que les corporatismes de tout poil continuent de hérisser celui des pilotes du changement.

Ou des CROpilotes ? 🙂

 

Si un stewart ou une hôtesse veut prendre la parole en commentaires (pour les consignes de sécurité ? 😉 ), c’est d’accord !

Une réflexion sur « Prévisions météo 2015 pour promoteurs »

  1. C’est très amusant de lire ton blog! Et c’est aussi agréable d’avoir un aperçu pertinent et rationnel du monde pro de l’immobilier mêlé d’une dose d’humour! Aux dernières nouvelles sur Rezoximo-Actualités, de nombreux professionnels sont enthousiastes et parlent de REPRISE et malgré la conjoncture économique morose, se voit obtenir de bon mandat en nombre….
    Au passage bravo aussi pour les superbes illustrations de ce blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *