Les fichiers S du logement ?

Actualités de l'immobilier, Billets d'humeur Laisser un commentaire

Ca, c’est une bonne idée ! Un fichier des gens pas fréquentables.

Et dire que les promoteurs n’y ont jamais pensé !

Mais quel manque d’imagination, quelle pauvreté conceptuelle ! 🙂

Parce que, dans le logement neuf aussi, des mauvais payeurs et des mauvais conseilleurs, il y en a des wagons.

Qui quittent parfois les rails de la raison, mais jamais sans raison(s)…

Allez, hop, on s’y met : machine à écrire et fiches bristol, comme au bon vieux temps.

Celui où les fichés S du logement n’existaient pas encore ! 😉

 

C’est une banale histoire de jalousie. CRO en est vert de rage. 😉

Dire que c’était si évident. La FNAIM en a rêvé et affirme donc vouloir créer au bénéfice des agents immobiliers un fichier des locataires mauvais payeurs.

Mais les promoteurs ? Hein, ils ont fait quoi d’aussi révolutionnaire, les promoteurs ? 🙂

Et en fantasme, rien non plus ? 😉

Dialogue de promoteurs

– Non mais, t’as vu la FNAIM ? Ils ont des c******* (note du CRO : référence anatomique que la décence réprouve 🙂 ) eux au moins !

– Ouais, c’est sûr, mettre à l’index les brebis galeuses, ça permet de ne pas se mettre le doigt dans l’œil au moment de payer la note !

– Remarque aussi, on aurait du mal à faire la même chose, vu que des locataires, nous… On n’en a pas !

– Oui, mais on a des acquéreurs à la place.

– Sauf que, eux, ils payent.

– Ouais, bon, faut parfois un peu les relancer après les appels de fonds intermédiaires…

– C’est vrai ; entre ceux qui n’ont pas tout à fait compris le principe de l’échelonnement des paiements en fonction de l’avancement des travaux, ceux qui n’ont pas lu le courrier ou le mail et ceux qui sont débordés

– Ou ceux qui ont tout compris et qui veulent économiser les intérêts intercalaires !

– T’as raison. Mais l’acquéreur, il ne nous paye pas des appels de fonds tous les mois pendant des années !

– C’est sûr… Et c’est bien dommage, on gagnerait au change !

– Oh, faut pas trop en demander, rester raccord avec notre légendaire humilité, quoi…  😉 Déjà que le paiement est sécurisé avec le système d’appels de fonds adossé au crédit immobilier de l’acquéreur.

– Et possibilité de recours au privilège de vendeur en guise de bretelles si besoin !

– Ben zut alors, mais si on ne peut pas s’en prendre aux acquéreurs, on pourrait ficher qui alors ?

– Ficher le camp ! 😉

– Ah ah ah, c’est sûr, aux Iles Caïman, et avec la mallette ! 🙂

Des fichiers et des hommes

(quelques semaines plus tard, sur une île du Pacifique, cocktail à la main)

– Tu te rappelles cette histoires de fichés ?

– Oui, pourquoi ?

– Ca me travaille encore. Et je me dis qu’il y aurait matière à créer bien des listes.

– Des listes ? Mais pour quoi faire ?

– Pour se marrer ; qu’est ce qu’on s’emm**** (note du CRO : référence littéraire peu recommandable 🙂 ) par ici avec ce sable et ces cocktails !

– Bon, tu ficherais qui, toi, alors ?

– Tous ceux qui ont un comportement nuisible ou non républicain !

– Houlala, c’est pas un peu large comme projet ?

– On pourrait commencer par les promoteurs…

– Hein ! T’es malade ? Ils savent où on est. Ils viennent en vacances au même endroit !

– On utilisera un nom d’emprunt. Depuis le temps qu’on vit à crédit ! 🙂

– Oui, mais quels confrères tu viserais, alors ?

Ceux qui font grimper les prix du foncier.

– Heu, non, là y en a trop…

– Alors… ceux qui font du tractage de prospection foncière dans des boîtes aux lettres alors que le permis de construire d’un confrère est affiché sur la façade

– Hou, c’est pas bien ça, non, c’est pas bien…

– Ou les mauvais payeurs, ceux qui règlent les travaux des entreprises bien plus tard que ce qui est prévu par la loi.

– Hou, c’est pas bien non plus, ça !

– Et y a les maires aussi ! On pourrait afficher les noms de ceux qui ont des pratiques illégales ou nuisibles ?

– Mmmm, oui… les chartes fantômes ou revendiquées, les refus arbitraires de permis, ceux qui ne veulent pas de permis avant des échéances électorales, ceux qui…

– Hé ! Arrête toi ! Tu sais bien qu’il y a une crise de vocations chez les maires ! Manquerait plus que tu fiches aussi ceux qui demandent que tu subventionnes un club, une association ou une manifestation !

– Ah bon, ça existe des trucs comme ça ?

– On pourrait aussi ficher les ABF : ceux qui ne veulent rien construire, ceux qui sont susceptibles, ceux qui sont ouverts au dialogue.

– Et les instructeurs de permis de construire, selon leur degré de coopération ?

Et l’administration. Et le ministère des finances. Et le ministère du logement.

– Ne me fais pas rire, couillon ! J’ai les lèvres gercées avec le sel. C’est pas une liste qu’il te faut, là, c’est un bottin !

– Ca tombe bien, les pages jaunes vont arrêter, on prendra la suite avec nos fiches ! 🙂

– Tu sais quoi, il faudrait leur trouver un joli nom.

– Genre « les fichés S du logement » ?

– Oui, ce genre là, mais un peu plus marketé, tu vois… Là, c’est un peu abrupt.

– « Fiches and chips » ?

– No, ça pue, là.

– « En haut de la fiche » ?

– Un peu trop cinoche.

– « Fichés nous la paix » ?

– Trop revendicatif.

– « Quoi d’neuf à la fiche ?  » .

– Ca, c’est mieux ; y a un peu de teasing, tu vois ; ça va intriguer et pousser à la lecture. Faudrait inventer un système d’abonnement.

– Et sécuriser le paiement. Histoire de pas avoir à ficher les abonnés ! 🙂

On y croit ou on s’en fiche ?

C’est toujours pareil quand on vous raconte une histoire.

On y croit ou on n’y croit pas. A chacun de choisir.

Dans la grande famille des CROs, on a l’habitude de se méfier.
C’est viscéral et multi millénariste comme réflexe.

Faut dire aussi… des gens qui mentent comme des arracheurs de dents, on en connaît tous !

De vrais pros du propos incisif, quoique mensonger.

Comme un StomaCROlogue ? 😉

Mensonger, moi ??? La dent et Eve au paradis, vous connaissez ?

De toute façon, ces histoires de fichiers, pas de quoi en faire un fromage.

Quelques lignes remplies de caractères.

Caractère dont manque tellement la politique du logement.

Pour une fois qu’on pêche par excès ! 🙂

Parce que les défauts… Tout le monde s’en fiche 😉

Et si vous trouvez de jolis noms pour les fichés du logement, n’hésitez pas à nourrir les commentaires du blog.

 

En attendant, bonne semaine à tous  !
Et n’allez pas à Bristol manger un fiche & chips… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *