Le logement du futur, c’est quand ?

Billets d'humeur, Promoteurs et programmes Laisser un commentaire

Les réglementations passent et les illusions trépassent.

On nous parle d’économies d’énergie, de décarboner, de verdir, de matériaux bio sourcés, de qualité de l’air, d’accessibilité PMR et de logements à énergie positive.

Ben… si c’est la même énergie qu’on met dans le logement depuis 40 ans, on n’est pas encore arrivés en territoire positif.

Faudrait peut-être dans le futur changer de braquet ou de vision.

Avoir un peu d’ambition, côté produits et formes urbaines, non ?

Parce que l’immeuble de 2 étages plan plan et la petite maison dans la prairie, c’est un peu daté comme paradigmes, vous ne croyez pas ? 😉

 

En gros, tout doit changer mais sans rien changer.

La remise en cause des pratiques se heurte à l’inertie des comportements et des prés carrés. Dans le carcan de la réglementation et des incantations des potentats politiques locaux qui adorent construire mais uniquement quand cela ne leur nuit pas.

Et c’est pareil pour les « produits » d’habitat.
Comment convaincre qu’un autre horizon est possible quand le référentiel commun est le passé ?

Dépassé ? 😉

Dis moi comment tu habites et je te dirai qui tu es ?

– Salut Albert, pas mal ton Alpha Domus !

– Ouais, j’ai pris le modèle individuel à 4 chambres.

– 4 ? Mais tu n’es pas marié et sans enfants !

– Houla, mais c’est que je suis prévoyant ! L’intergénération et la cohabitation des espèces animales, ça me connaît… J’anticipe !

– Comment ça ?

– Une chambre pour moi, un bureau, une chambre pour la vache

– Hein ? Une vache ?

– Ben oui, j’ai pris le modèle avec l’option biorecyclage. La vache broute le jardin, elle pète, le sac de méthanisation accroché à son popotin récupère les émanations et je me chauffe au gaz !

– Waouhhh ! Trop techno !

– Et en plus je récupère une partie du lait qu’elle produit ! Le matin, une trayeuse mobile vient la traire, je garde 1 litre et je vends le reste. Economies circulaires, mon grand ! C’est la société Lact Alice au pays des merveilles qui fait ça !

– Et la dernière chambre ?

– C’est pour la chèvre.

– La chèvre ? Mais elle ne pète pas la chèvre !

– C’est vrai, mais son lait est plus digeste et en plus elle me les broute.

– ….????

– … les mauvaises herbes, les ronces et tout et tout. Tout ce que la vache ne veut pas, la chèvre s’en occupe ! Je vends son lait aussi et je la prête aux voisins pour leurs finitions.

– Et tu as pris le modèle avec garage ? Je croyais que la voiture c’était du passé ?

voiture photovoltaïque

– Un garage sans porte, tu n’avais pas remarqué ?

– Ah zut, c’est vrai ! Et tu rentres comment là-dedans ?

– Par en haut, t’as vu la coupole ? Toute recouverte de cristallins photovoltaïques, elle produit de l’énergie et elle est labellisée énergie positive. Je revends le surplus à la communauté ! Quand je suis en approche avec ma soucoupe, elle s’ouvre et…

– Hein ? Ta soucoupe ?

– Ben oui, elle était en option Premium. Finis les embouteillages, je survole le périph et avec le pilote automatique, c’est le véhicule autonome idéal !

– Et ça marche comment, ce machin ?

– Mais ça marche pas, ça vole ! Une histoire d’hybride photovoltaïque et oxygène. En gros j’en sais rien, et je m’en fous. Tu sais comment ça marche une centrale nucléaire, toi ? Tant que ça fait le job…

– Alors là, je suis pantois. Coi, quoi…

Fin du dialogue… Bien sûr, bien sûr : ce modèle de maison n’est ni parfait, ni même en vente libre, mais il trace des pistes ! 😉

Dont celle d’un nécessaire anti conformisme pour faire avancer le schmilblic !

Un immeuble, c’est mobile ou immobile ?

– Salut Albert, qu’est ce que tu fais là ? T’as déménagé ?

– Oui, par la force des choses.

– T’aimais plus la vie en maison ?

– Pas vraiment. Mais le sac de méthanisation de la vache s’est percé. Et y a pas de pièces de rechange. Obsolescence programmée et SAV inconsistant.

– Je comprends… Et maintenant tu habites en immeuble ?

– Oui, oui. Frugalité énergétique, centralité, accessibilité. Les valeurs du moment, quoi !

– Et tu as acheté quoi, chez qui ?

– J’ai acheté un modèle « Hippie sans lit » chez Babacoule…

– Mais c’est quoi ce truc ?

– C’est un promoteur qui a mis au point un truc génial. L’immeuble est mobile ! Comme une sorte de grande roue, avec les logements suspendus. Une vue géniale, qui change tout le temps. Un vrai truc de hippie !

– Et comment tu fais pour rentrer dans ton logement ?

– Super simple ! Tu descends quand tu es au niveau zéro, sur le parvis. Et sinon, tu peux le faire à la demande, tu appuies sur le bouton et le machin se met en mouvement pour te rapprocher du sol. Plus besoin d’ascenseur, plus de parties communes à entretenir. C’est génial !

– Et pour les urgences ?

– Ben, à pied, tu as le super toboggan en stretch renforcé ; tu sautes dans le tube et tu arrives en bas rapidos et entier. Mieux que dans les avions !

– Et en mode mécanisé, c’est possible ?

– Mais oui ! J’ai viré la vache mais j’ai gardé ma soucoupe ! Et on peut l’amarrer sur le toit du logement avec petit escalier intérieur, rambarde de sécurité et tout et tout. Star Trek en mode troisième millénaire !

– Un détail : hippie sans lit ? Tu fais comment pour dormir ?

– Mais on ne dort plus ! On grimpe sur le toit du module, sur la terrasse de la soucoupe et on regarde les étoiles sur un sac de couchage…

– T’es sûr qu’il n’y a pas une petite arnaque marketing quelque part ?

– Ecoute, je ne sais pas ; pour l’instant, je n’ai fait que des visites virtuelles et c’était super. Achat en VEFA (vente en l’état futur approximatif). Livraison dans 5 semaines. Je t’en dirai davantage bientôt !

– Oui, oui. On n’est pas à l’abri d’une nouvelle formule de logement, hein, mon Albert ?

– Pourquoi ? De toute façon, tout est relatif et il n’y a pas de progrès absolu !

– Ca, c’est bien vrai, mon Albert !

Du rêve à la réalité ?

Il y a sûrement d’autres formes d’habitat et de modes d’habiter possibles.

Le principal est que la réalisation soit conforme à la promesse.

Et la promesse à l’objectif.

Sinon… On risque de se retrouver chocolat ! 🙂

Et là, il vaudra mieux avoir trouvé un bon choCROlatier !

Foi de CRO gourmand… 😉

Chocolatier en mode CRO
Et un CRO coup de massue en chocolat, ça vous dirait ???

Se retrouver chocolat… si c’est pour déguster, autant qu’il soit bon, pas vrai ?

Quant aux formes d’habitat ou autres formules du futur, si quelqu’un veut proposer des scénarios ou idées alternatifs en commentaires, qu’il se lâche.

Qu’il soit courageux, quoi… 😉

 

Et à part ça ?
Une bonne semaine à tous les amateurs de CRO ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *