Le logement, c’est haut en couleurs !

Billets d'humeur Laisser un commentaire

Certains pensent que le logement est une chose sérieuse….

Ahahahaahah ! Mouarffff ! Hihihi ! Les fous !

Ou triste…. sortez les mouchoirs….

Alors que c’est tellement haut en couleurs que ça en devient drôle !

Bon, d’accord, pas tout le temps et pas forcément sur le coup. 🙁

Mais avec un petit peu de recul, le relief des postures restitue à merveille la saveur de l’imposture ou de l’inconséquence.

Prêts pour un petit tour loin des nuances de gris ?

La couleur, c’est quand même bien mieux que le noir et blanc, pas vrai ? 😉

 

Dans un domaine où la logique prend ses aises et où l’irrationnel s’invite souvent à l’ombre de dogmes successifs, faut-il s’étonner de quelques incohérences ou contrepieds ?

Le logement, entre raison et réseaux, raisonnements et déraison, est un monde à part, dans lequel l’improbable défie l’entendement du commun des mortels.

Comme un dialogue de sourds ?

Extraits d’une rencontre entre personnages fictifs… mais hauts en couleurs ! 😉

En passer par toutes les couleurs ?

Comme dans toute histoire, c’est plus drôle quand on y croit.

La bonne question, c’est : on y croit CRO ou Pas CRO ? 😉

A chacun sa préférence !…

CRO : salut mon pote, tu vas bien ?

Pas CRO : impecc ! Je suis un bleu en logement mais je vais super bien !

CRO : et qu’est ce que tu ne comprends pas ? C’est pourtant simple !

Pas CRO : ben, par exemple, si le logement c’est important, pourquoi on ne savait pas qui était ministre lors de la composition du gouvernement ?

CRO : enfantin ! Tu te rappelles de Hollande ? Il avait nommé qui ? Cécile Duflot ! Tout de suite ! Et t’as vu les résultats ?

Pas CRO : ah, c’est pour ça ! Ils ont voulu éviter de faire une grosse bêtise d’emblée !

CRO : mais oui, pas de ministre, ça laisse du temps pour réfléchir et prendre la température !

Pas CRO : pas bête la tactique ! Et pour les 25 % de logements sociaux à l’époque ?

CRO : simple, comme on n’arrivait pas à atteindre les 20 %, on a dit qu’il en fallait 25 !

Pas CRO : je comprends pas CRO là !

CRO : c’est bien toi, ça ! C’était tactique aussi : regarde, tu fais croire à tout le monde que tu vises 25, c’est mieux que 20, non ?

Pas CRO : oui, mais si c’est pas possible déjà avec 20, ça sert à quoi de dire 25 ?

CRO : mais non ! Ca sert à qui ! C’est ça la bonne question ! Le « à quoi », tout le monde s’en fout !

Pas CRO : j’suis vert, là ! Ca doit être tactique aussi, pas vrai ? Et ils vont le corriger à la baisse ?

CRO : mais oui ! mais non !

Pas CRO :  oui ou non ? Je ne te suis plus…

CRO : mais fais un effort ! Non, il ne vont pas le modifier pour ne pas apparaître comme les gros méchants qui font moins dans le social. Mais oui, ils vont essayer de le vider de sa substance en acceptant un peu de tout pour emplir le panier !

Pas CRO : alors là, c’est super tactique…

CRO : tu vois, tu commences à comprendre !

Pas CRO : mais s’ils font tout à l’envers pour raison tactique, ça veut dire quoi le prolongement du PTZ et du Pinel ?

CRO : c’est technique.

Pas CRO : ha ! C’est pas tactique ?

CRO : heu, si, mais là, la tactique c’était d’être technique. Pour être efficace.

Pas CRO : ah… et pour qui cette fois-ci ?

CRO : mais non, pas pour qui ! Pour quoi !

Pas CRO : mais faudrait savoir, c’est « pour qui » ou « pour quoi » ? Je vais finir par voir rouge !

CRO : pffff, t’as vraiment pas le niveau pour faire du logement…
Mais, pour en revenir au PTZ et au Pinel, fallait pas casser la machine partout. Le logement c’est de l’emploi. Déjà qu’ils ont mis une claque aux zones B2 et C…

Pas CRO : ils en ont fait des zones blanches ?

CRO : oui, pour éviter que les Schtroumpfs du coin ne broient trop de noir.

Pas CRO : c’est une image, ça ?

CRO : oui, celle du Schtroumpf grognon, quand il en a marre qu’on le prenne pour un bleu de base…

Pas CRO : et pour l’encadrement des loyers ? J’ai entendu que Lille et Paris avaient renoncé ?

CRO : oui, mais sans le vouloir, c’est une décision de justice qui les y pousse.

Pas CRO : ils disent pouce ? C’est le doigt qu’ils s’étaient mis dans l’œil ? C’était tactique ou technique ?

CRO : heu… mais j’en sais rien moi !

Pas CRO : ah, tu vois, tu ne comprends pas tout non plus ! Dommage, parce que tu aurais pu m’éclairer aussi sur quelques sujets bizarres…

CRO : lesquels ?

Pas CRO : le BRS, le PSLA, le Bilan triennal, les chartes… et 2 ou 3 autres bricoles ! Tu ne riz plus ?

CRO : si, mais jaune ! T’es sûr que t’as pas un rendez-vous pressant, là ?

Pas CRO : non. Tu crois que la nouvelle loi Logement de 2018 va bouleverser les règles actuelles ou juste bidouiller à la marge ?

CRO : comme d’hab. Je crains le pire et j’espère le meilleur.

Pas CRO : ça ne nous fait pas un pronostic !

CRO : oui, mais je ne sais pas si ça va être tactique, technique, empirique, dogmatique, cynique, éclectique, sympathique. Je tourne en bourrique.

Pas CRO : c’est parce qu’il y a un hic ! Mais tu m’expliqueras mieux une prochaine fois !

CRO : oui, après…. 🙁

Et se retrouver marron ?

Dans ces histoires de compréhension très relative des mécanismes de politique du logement, rassurez vous :
que l’on vous prenne pour un Schtroumpf, un Alien, un Peau-Rouge, un Chinois ou un Blanc un peu (peau de) bête 😉 , nous sommes tous des Harlequins !

A qui la couleur va bien au teint ! 🙂

Le plus important étant d’essayer de comprendre ce qui nous attend prochainement.

Le mot de la fin à CRO l’Africain ?

CRO l'Africain
Ouf, j’ai eu chaud, j’ai bien cru me retrouver CRO marron moi aussi !

Car la seule chose qui serait vraiment dommage, c’est qu’au bout d’un parcours aussi laborieusement mis en scène, nous soyons tous de la revue… car c’est vraiment pas simple le logement !

Encore que, si la revue est également haute en couleurs, pourquoi pas ? 🙂

 

 

 

Et il se pourrait bien que nous ne soyons pas au bout de nos surprises avec notre ami le logement ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *