Le logement à poil ? Ou en tenue d’Adam ?

Actualités de l'immobilier, Promoteurs et programmes 2 commentaires

On n’ira pas jusqu’à dire que le roi est nu.

Non, on n’osera pas. Mais uniquement parce qu’on est en République. 🙂

Et parce que le sujet (qui n’est donc pas le roi) qui nous intéresse, c’est le logement.

Et un logement nu, c’est qu’il n’est pas meublé d’une part 😉 , mais aussi qu’il attend impatiemment qu’on lui attribue de nouveaux habits.

Plutôt que de perpétuellement lui tailler un costard.

De vous à moi, n’y aurait-il donc de place que pour la défense des prés carrés existants et pour des logiques simplistes d’économies budgétaires ?

Oui ? Ben zut alors, encore une illusion qui s’envole.

A ce rythme, le CRO va se retrouver à poil très bientôt.
Ou en tenue d’Adam ? 😉

 

Pour ceux qui n’auraient pas suivi les carnets mondains du logement, l’information sera passée inaperçue.

Et pourtant… On a changé de boss !

La DHUP (prononcer dé hache hue pet… plutôt que dupe, parce qu’un jeu de dupes ne fournit que peu de gagnants) vient de changer de tête !

Et la DHUP, c’est, bien sûr, la Direction de l’Habitat de l’Urbanisme et des Paysages.

Qui elle-même fait partie de la DGALN (Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature), acronyme fort bien né d’ailleurs, puisque la simple interversion de deux de ses lettres centrales aurait pu prêter à une malencontreuse et piteuse confusion. 😉

Ce qui n’est heureusement pas le cas ! 🙂

Le patron, c’est Adam

C’est donc François Adam qui devient – à compter du 11 Mai –  le nouveau directeur de la DHUP, succédant ainsi à Laurent Girometti.

Ca n’a l’air de rien – et ce n’est sans doute pas grand chose non plus à l’échelle du temps – mais, en échelle de promoteur, ça veut dire que c’est lui qui tient le barreau.

Le barreau (non, pas celui d’Adam, bande de primates ! 🙂 ), ou le prétoire, qui verra la profession et l’administration échanger sur les thématiques du logement neuf, en espérant mieux qu’un dialogue de sourds ou que de mondanités convenues n’accouchant comme une certaine montagne que de souris.

Parce qu’une souris en tenue d’Adam, on connait déjà ! 🙂

Et elle s’appelle Eve…

Cela étant, je trouve quand même, au niveau de la symbolique, fort réjouissant que ce soit un Adam qui pousse la loi ELAN.
Un surcroit de transparence et de pureté.

La nudité impose qu’au moins, on ne nous cachera pas les choses… 🙂

Quelle tenue pour Adam ?

Quand on regarde le parcours d’un fonctionnaire, on peut se faire une idée de sa sensibilité ou de ses compétences acquises.

Plusieurs passages par la Cour des Comptes (et pas celle des miracles 😉 ), quelques expériences au ministère de l’économie et des finances et un parcours logement qui semble se résumer à 4 années de DGA à Paris Habitat (OPH), c’est à dire dans le secteur public des HLM, entre 2006 et 2010.

Espérons que les sirènes de « l’optimisation » des ressources financières et de l’appétence pour la sphère publique ne hurleront pas au point de troubler son jugement quant aux enjeux d’une politique du logement en panne ?

Mais quel poids pour un haut fonctionnaire par rapport aux politiques ?

Comment gouverner le bateau sans passer pour le grand timonier ?

Sans chinoiser, c’est vraiment CRO difficile. A moins que ?

Hisser les voiles au sommet du mât haut ???

Se lancer dans le grand bain tout en restant tapi dans l’ombre ?

Ma CRO Tsé Toung
C’est Ma CRO tsé toung qui vous le dit : « avoir l’Adam du fond qui baigne, c’est très très bon !!! »

 

Pfiou… Quelle posture adopter pour Adam ? Quelle tenue enfiler ? Sachant que l’habit ne fait pas l’aumône…

Et sachant aussi que, si le fonctionnaire est nu face aux politiques, il n’en demeure pas moins que ceux-ci sont des hommes d’action confirmés…

Et que leur soutien total lui sera forcément acquis.

A moins qu’il ne soit missionné par Bercy – en mode sous-marin – pour contenir leur fougue ?

Faut dire aussi, un jeune Viking et un papi Agent secret, c’est pas donné à tout le monde une équipe pareille ! La vigueur et l’expérience…

On se sent tout de suite mieux, pas vrai ?

Bref, y a pas à tortiller, avant j’avais des doutes et maintenant j’ai des certitudes.

… plus rien ne sera jamais comme avant ! 🙂

Mais peut-être comme Adam ? 😉

 

C’est ça qui est distrayant quand rien ne bouge vraiment.
Voir de nouvelles têtes… 🙂

2 réflexions au sujet de « Le logement à poil ? Ou en tenue d’Adam ? »

  1. l’anagramme de FRANCOIS ADAM c’est CAFARD MAISON, c’est un signe tout va bien aller pour l’immobilier 🙂

  2. @ mfanov : oh hé ! On n’est pas obligé d’avoir le cafard aussi facilement, non plus ! 🙂
    Il y a sûrement des anagrammes plus positifs ?
    Voyons : Francis Adamo (nouveau chanteur belge ?) ou alors plutôt que de parler de maison, intéressons nous au haut de gamme ?
    Un manoir ? On a ça ! Plusieurs même ! Soyons fous… « Manoirs c fada ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *