Fait d’hiver en été ? L’abri ne fait pas le moine !

Billets d'humeur 5 commentaires

Logement passif ou BBC

Noël, Noël !!!

Ah, Noël… la neige… les frimas… le froid vif du petit matin…

Je ne sais pas pour vous, mais penser à Noël en plein coeur de l’été, quand les chaleurs sont bien lourdes et qu’on vendrait père et mère pour un sorbet fait maison ou un abri de fortune réfrigéré, c’est un petit luxe qui ne coûte pas grand chose et qui fait un bien fou.

Tout le monde ne peut pas se payer une clim ou un voyage en Laponie pour faire chuter le thermomètre !

Ben oui, je sais bien que les degrés et les rayons de soleil sont inégalement répartis, mais nous entrons (quelque part dans le Sud de la France) dans la saison où les craquements de l’herbe sèche sous le pied répondent au chant d’amour des grillons. Le tout sous le haut patronage de Râ, grand fournisseur de coups de soleil devant l’éternel.

Vous avouerez que dans des conditions comme ça, on a bien le droit de se lâcher un peu. Même en disant des bêtises, certainement dues aux insolations.
Et en pensant à quelques flocons de neige virtuels pour tempérer l’atmosphère ?

Une maison en terre crue, la solution du grillon

En guise d’interlude estival, l’exemple du grillon. Pour ne pas griller, imiter les grillons ?
Car eux savent choisir un abri efficace contre les fortes chaleurs et utiliser leur galerie tempérée à bon escient. Sans vouloir l’épater (la galerie).

L’art de tuter le grillon fait à juste titre partie des grands classiques de la culture méridionale, avec la sieste et la pétanque. Pour ceux qui ne le savent pas encore, tuter le grillon c’est lui chatouiller le ventre ou les antennes avec une longue herbe, de préférence un peu souple pour ne pas le blesser.
Une jolie manière de rendre hommage à cet éco-constructeur ?

Certains pratiquent avec une paille (comme celle de la maison des trois petits cochons), mais la paille est un peu rigide. Car l’idée est de déloger le maître chanteur en douceur de son trou pour le regarder de près et admirer ses reflets mordorés.

Le grillon, c’est un peu comme l’homme moderne, sauf qu’on a perdu les antennes et qu’on nous chatouille le ventre avec de la publicité pour nous faire sortir de notre trou.

Y a plus d’saison dans ces maisons !

A propos de publicité, vous imaginez un peu la prochaine génération de logements (après le BBC actuel) ? Plus aucune différence entre été et hiver (en exagérant un peu…) !

Isolation thermique par l’extérieur pour éviter les ponts thermiques, fenêtres double ou triple vitrage, échangeur thermique double flux et orientation optimale pour vue directe sur le bonhomme de neige…
Côté confort, il suffit de regarder son petit sourire en coin pour voir que ce descendant lointain de CRO semble très à son aise dans son salon.

Shorty à petits coeurs, tongs en caoutchouc naturel (pour mettre en valeur ses orteils, bien sûr !) , poil aléatoire et banane de rocker décadent, l’homme ne semble craindre ni les prédateurs, ni les éléments déchaînés ! Quelle évolution depuis la préhistoire !

Et comme le dit le dicton : Noël en caleçon, Pâques hors saison ?

Le confort du BBC gomme les saisons
CROck ‘n Roll au chaud dans son salon

(pour vous dire toute la vérité, cette illustration était initialement prévue pour mettre en évidence le progrès thermique et la notion de logement passif)

Mais comme je l’ai trouvée rafraîchissante, elle a été dévoyée de son objectif initial pour vous servir de brumisateur rétinien entre deux bronzettes… ou vous arracher un sourire entre deux averses ?

Avec cette météo, on ne sait jamais. Y a plus d’saisons, on vous dit !

Allez, branchez vos ventilos et regardez les J.O. à la télé. Avec de la chance, on nous y montrera peut-être un peu de pluie !

 

Bien sûr, si vous avez envie de faire une remarque météorologique ou un commentaire de saison ou même avoir des précisions sur le « tutage » de grillons, ne vous retenez pas. C’est l’été ! (enfin, je crois…)

 

 

5 réflexions au sujet de « Fait d’hiver en été ? L’abri ne fait pas le moine ! »

  1. C’est la première fois que je viens sur ce blog, et je crois que ce ne sera pas la dernière. De l’humour, de l’esprit, de beaux dessins (faites-les vous vous-même ?) et du contenu. Bravi pour ce blog sur l’immobilier et bonne continuation !

  2. Merci pour votre enthousiasme ! Concernant les dessins, je ne suis apte qu’à dessiner des bâtons, et encore… C’est Plumette qui est l’artiste et qui réalise toutes les illustrations du blog !

  3. Ah ah ! Plumette est un « nom de scène » et Plumette est en fait un Monsieur qui fait partie de mes proches. Il fait du dessin, de la 3D et des photos. Si vous souhaitez entrer en contact avec lui, envoyez moi un mail et je le lui ferai suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *