CROquer la magie de Noël ?

Billets d'humeur Laisser un commentaire

Waouh ! Déjà Noël !

Mais qu’est ce qui fait la différence en cette période ?

Ca sent le sapin ? Hum, rien d’exceptionnel, ça arrive un peu trop souvent au détour d’une mauvaise décision ou d’un contexte professionnel difficile.

Les guirlandes ? Bof, se faire enguirlander est relativement banal sur la durée d’une année.

Les boules ? Ah, ne m’en parlez même pas, plus besoin d’en acheter…

Mais quoi alors comme magie de Noël pour se désintoxiquer du logement ? Faire la grasse mat’ ?

Ah oui, tiens, c’est pas mal, ça. 🙂

Et quoi d’autre ? 😉

 

 

Mais c’est une très bonne question, ça aussi !

La réponse c’est que CRO avait très envie de vous faire un petit crado de Noël… 🙂

Un truc sympa, mais pas forcément très propre quoi !

Pour accrocher au sapin ? Oui, oui. 🙂
(avec la participation active de Plumette, qui tient les rênes de la palette graphique…)

Oublier le CROtidien

Toute l’année, il faut se colleter avec des réalités pas toujours simples, ni logiques, ni porteuses de bonne humeur…

Supporter sans trop d’aversion les versions déversées, et parfois les inversions consécutivement. En décapant le vernis de la com.

Cultiver l’art du contrepied, du décryptage des versions officielles, de l’anticipation improbable mais toujours souhaitable et possible.

Bref, réfléchir de la manière la plus indépendante et impertinente possible avec les éléments d’information disponibles.

Mais le CROtidien s’efface (ou pile ?) pour Noël.

Le temps d’une parenthèse apaisée et l’espace d’un souffle dans le rythme du monde ? 🙂

Et sans ciel, ou avec ?

Ah… l’essentiel ?

Si c’est sans ciel, c’est bien sûr parce que le principal se passe au dessus des nuages et en bon équipage ! 🙂

Certes, il y a parfois quelques erreurs (7, un jeu à vrai dire) entre les versions de ce dessin (déjà proposé il y a 2 ou 3 ans).

Mais, pour en revenir à l’essentiel (c’est-à-dire à notre petite vérité du jour 🙂 ), on avait déjà testé ça dans le passé :

Ben, jupe alors ! En détournement de ça :

Et c’est ainsi que, finalement, et de fil en aiguille de sapin, Plumette est arrivé à son interprétation personnelle de l’esprit de Noël.
Ce qui donne ça, pour l’essentiel…

Âmes sensibles s’abstenir ? 😉

Père Noël en mode Marilyn

Aaahhhhh, la classe naturelle du Père Noël, moi, ça m’époustouflera toujours !

Un mec capable de descendre par les cheminées ou de passer pudiquement par un trou de serrure, en toute simplicité et tout ça en robe !
Sans la salir !

Il faut vraiment une sacrée part de féminité chez ce vieil homme, finalement, pour accomplir des exploits aussi subtils…

Bon, d’accord, il y a sans doute une petite faute de goût de sa part ; il aurait pu s’épiler les pattes, histoire d’être plus raccord avec le côté glamour de Marilyn.

Mais là, ça sent vraiment davantage l’esprit de Noël en famille, sans chichis, à la bonne franquette, au poil quoi ! 😉

Du coup, si vous voulez découper ce Père Noël des familles pour décorer votre sapin, c’est avec plaisir ; en téléchargeant l’image définie en 3000 x 3000 vous devriez avoir une impression qualitativement « sexy » ! 🙂

Si on peut dire ça pour un crado de Noël… 😉
(nb : pour ceux qui préfèrent un pdf , c’est ici)

Et si – malgré tout – une certaine morosité vous pousse à trouver que ça sent le sapin, réjouissez vous !
Pour une fois, c’est de saison !

 

Allez, Père Noël, fais nous encore rêver !
Et Joyeux Noël à tous ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *