COSSE, le nouveau nom du logement

Actualités de l'immobilier, Billets d'humeur Laisser un commentaire

crovacheveluLe salon de l’Agriculture pointe le bout de son nez.

Va peut-être falloir en parler….

Quoi, c’est un blog sur le logement ici ? Je sais.

Oui mais, franchement, côté actualité, y a pas photo.

On a une nouvelle Ministre du Logement depuis plus de deux semaines, et quoi ?

Rien…
Nom de nom, pas la moindre petite déclaration fracassante de Miss Cosse.

Alors que les veaux, vaches, cochons, couvée, ça promet….

 

On n’y tient plus. Une ministre toute neuve.

Ecolo et tout et tout. Comme Cécilou.

Et pourtant, silence radio.

On tourne. Mais en rond.

On fait pas du cinéma, vu qu’on n’est pas encore une vedette du logement ?

C’est ça ?

Mais c’est qu’on va l’aider à se faire un nom, nous, à notre ministre ! 🙂

Elle est si timide…. Et nous, on est tellement serviables…. 😉

Une histoire de prénoms

Oui, on va l’aider à se faire un nom, mais pas un prénom, hein, parce qu’Emmanuelle…..

Emmanuelle….. elle est super connue 😉 ….. Soeur Emmanuelle !

Vous avez compris. Aujourd’hui, on va garder une certaine tenue.

Vestimentaire.

Et si on garde la tenue, on ne se trompe pas d’Emmanuelle !

En plus, la petite soeur des pauvres, c’est tout à fait ce qu’il nous faut.

Pauvres de nous… Vu qu’on n’a pas été gâtés par la nature et qu’on revient de si loin, avec nos cours de maths du soir et l’objectif de 500 000 logements….

Du coup, on a parfois tendance à en demander un peu trop.
Et on se fait régulièrement éconduire.

Mais nous, dans la Pierre, quand on nous sort par la porte, on rentre par la fenêtre.

Enfin, presque, mais pas par la fenêtre, par la baie.

C’est pour ça qu’entre Emma et nous ça va coller, question de valeurs morales !

Parce qu’entre la baie Pierre et soeur Emmanuelle, on est obligés de s’entendre. 😉

Allez, maintenant qu’on est comme frère et soeur, on arrête avec les prénoms.

S’agirait surtout de se faire un nom ! Et un bon ! 😉

Cosse toujours, tu m’intéresses !

COSSE : Définition : enveloppe recouvrant certains légumes

Mais c’est tout à fait ça !

Notre ministre du logement gère les enveloppes budgétaires et les promoteurs sont de grosses légumes !

Dans les bonnes périodes, ce n’est pas l’oseille qui manque et dans les mauvaises, ils sont dans les choux.

Du coup, si elle favorise l’activité de la profession en distribuant des enveloppes, il faut absolument lui donner un coup de pouce médiatique !

De manière spontanée et désintéressée, bien sûr ! 🙂

Bon, comment donc rendre la ministre intéressante et bavarde ?

Voyons, on peut faire quoi comme associations d’idées avec un nom comme ça, pour aider les gens à s’en rappeler ?

Une séance de brainstorming trituration de méninges s’impose :

Cosse tôt : elle est trop forte Emmanuelle, elle sait bien que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt !

crollandCosse tard : et les costards, elles sait aussi les tailler. Demandez à Huhulk !
(nb : nous aussi on aime bien les costumes ethniques)

Cosse métique : partir en beauté tout en soignant les apparences, ça aussi elle sait faire !

Cosse mes tiques : et puces si affinités

Cosse hue : mais oui, en avant, ils seront tous cossus, les logements Emmade in France !

Cosse inus x : non, pas le X !!!! On a dit Soeur Emmanuelle !

Cosse monaute : mieux qu’un parachutage, une mise sur orbite. A l’oeil ?

Cosse au veau : Kosovo ? Mais y a du monde aux Balkans alors ! Ou Cosse aux veaux ? Ou des veaux dans les grands Causses ?
(bah, on s’en fiche, tant que les promoteurs ne sont pas pris pour des veaux ! 🙂 )

les promoteurs ne sont pas des veaux
La remise en Cosse des promoteurs : « si au moins on pouvait me garantir que c’est un rôle de composition provisoire….« 

Zut, c’était le CRO so veau !
Finalement, j’aurais peut-être du aller au salon de l’Agriculture.

Tant qu’à faire le bête… 🙂

C’est trop dur le marketing politique immobilier

A chacun sa spécialité. Mais j’aurai au moins essayé de populariser notre ministre du logement.

Quoique. Associer de manière indélébile un nom et une fonction, ce n’est pas toujours facile.

En CRO comme en bétail 😉 , le marketing politique c’est un métier !

Tiens, si – en tant qu’amateurs – vous avez envie d’ajouter vos créations (à conditions qu’elles soient dans le domaine du publiable, hein) à mes tentatives, faites vous plaisir en commentaires.

On enverra la facture au Dircom du cabinet de la Ministre ! 😉

Bonne semaine à tous !

 

Et vous, vous la trouvez comment notre ministre pour l’instant ? Trop discrète ?
(ou en phase de germination juste avant le printemps ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *