Le logement du futur, c’est quand ?

Billets d'humeur, Promoteurs et programmes Laisser un commentaire

Les réglementations passent et les illusions trépassent.

On nous parle d’économies d’énergie, de décarboner, de verdir, de matériaux bio sourcés, de qualité de l’air, d’accessibilité PMR et de logements à énergie positive.

Ben… si c’est la même énergie qu’on met dans le logement depuis 40 ans, on n’est pas encore arrivés en territoire positif.

Faudrait peut-être dans le futur changer de braquet ou de vision.

Avoir un peu d’ambition, côté produits et formes urbaines, non ?

Parce que l’immeuble de 2 étages plan plan et la petite maison dans la prairie, c’est un peu daté comme paradigmes, vous ne croyez pas ? 😉

Lire la suite …

Les fichiers S du logement ?

Actualités de l'immobilier, Billets d'humeur Laisser un commentaire

Ca, c’est une bonne idée ! Un fichier des gens pas fréquentables.

Et dire que les promoteurs n’y ont jamais pensé !

Mais quel manque d’imagination, quelle pauvreté conceptuelle ! 🙂

Parce que, dans le logement neuf aussi, des mauvais payeurs et des mauvais conseilleurs, il y en a des wagons.

Qui quittent parfois les rails de la raison, mais jamais sans raison(s)…

Allez, hop, on s’y met : machine à écrire et fiches bristol, comme au bon vieux temps.

Celui où les fichés S du logement n’existaient pas encore ! 😉

Lire la suite …

Qui qu’en veut des vœux pour 2020 ?

Billets d'humeur Laisser un commentaire

A la « en veux tu, en voilà » , c’est la période des vœux pour 2020.

A profusion. C’est normal !

Contrairement au logement, il n’y a pas de charges sociales ni de tva sur les vœux.

Alors pourquoi s’en priver, en public comme en privé d’ailleurs ? 🙂

Comme l’illustration de l’irruption du virtuel dans le réel, les vœux, c’est la parenthèse du rêve, la trêve de la raison et la version virtuelle de la volonté.

Vous pensez que vous ne pouvez pas ?

Alors ne pensez pas ! Ou faites un vœu ? 😉

Lire la suite …

Le promoteur est-il un loup ?

Billets d'humeur, Promoteurs et programmes Laisser un commentaire

Les promoteurs sont-ils des loups ?

Ou des chiens ? Ou des chiens loups ?

Bref, le genre de quadrupède à mauvaise réputation ancestrale pour qui le petit chaperon rouge aurait spontanément du lui donner sa galette (et son beurre) avant de se laisser dévorer (en disant merci pour l’attention qu’on lui porte 🙂 ).

Mais, bien sûr, ce n’est pas le cas et nous allons le démontrer, trait pour trait ! 🙂

L’apparence de la puissance ne serait-elle pas plutôt le pendant d’une certaine fatalité ou dérive darwinienne de l’espèce ? 🙂

Lire la suite …

Mystère et boules de Noël !

Actualités de l'immobilier, Billets d'humeur Laisser un commentaire

Mystère et boules de gomme ?

Mais non, ce n’est pas de saison ! Alors que Noël…

Et quel mystère pourrait résister au Père Noël ?

Cet être fabuleux, rond comme une otarie en fin de gestation et capable de passer par le trou d’une serrure ? 😉

Ou de ramoner une cheminée en plein hiver sans que son manteau ne soit maculé de la moindre tâche de suie.

Je panse donc je suie j’essuie ?

Sacré Père Noël ; et quelles news pour le logement en cette fin d’année, Père Noël ? 🙂

Lire la suite …

Z’avez vu les prix ? Tous des voyous !

Billets d'humeur, Investissement locatif, Promoteurs et programmes Laisser un commentaire

Ah, mais c’est sûr ! Pour les prix de vente, je vous le garantis, mon bon monsieur !

Tous des voyous ! Ces promoteurs, ces agents immobiliers, ces commerciaux, ces….

Et toutes des voyelles ! Voyelles ? Féminin de voyous.

Et c’est pareil, ma brave dame ! 🙂

Voyelles ? Mais alors, c’est donc pas là qu’on sonne !

Ah non, si c’est la consonne, pour les prix, c’est pas à la bonne porte.

Faut pas nous raconter des sonnettes ! 😉

Lire la suite …

Territorialiser la politique du logement ?

Actualités de l'immobilier, Billets d'humeur Laisser un commentaire

Il y a ça et là des idées qui se lèvent.

Et des ambitions qui se couchent.

Prenez l’idée émise par le ministre du logement de « territorialiser nos politiques pour coller le plus possible aux réalités du terrain » .

Au premier degré, on lit ça et on applaudit des deux mains ! 🙂

Et dès demain aussi, on risque de le regretter très fort… 🙁

C’est si difficile de savoir ce qui se loge dans une parole publique quand elle est privée… de cohérence ?

La politique du logement, avant d’être nationale ou locale, est-elle d’abord ambitieuse ou défaitiste ?

Lire la suite …

OFS : un logement simple et efficace ?

Actualités de l'immobilier, Billets d'humeur 4 commentaires

A se taper le cul par terre. Ou la tête contre les murs ?

Pourquoi faire simple et efficace quand on peut faire compliqué et… ?

Il y a, comme cela, parfois, des moments de doute dans les cerveaux « cromagnoniens » . 🙂

Est-ce le monde qui est si complexe, ou les humains qui le dirigent qui s’ingénient à le rendre incompréhensible ?

En 3 lettres ? OFS.

Comment un sujet légitime peut-il, et à ce point, trouver solution ou réponse absurde et kafkaïenne à une question simple ?

Un logement moins cher et abordable par un foncier sans excès, c’est forcément hyper administré et castrateur ? 😉

Lire la suite …

La responsabilité personnelle appliquée au logement

Billets d'humeur Laisser un commentaire

L’individualisme forcené de notre époque a quelque chose de pathétique.

Et de pas d’éthique ? Oui, aussi. 🙁

Du côté obscur du monde hyper rationnel des affaires et de la construction réunis, l’important c’est de gagner.

Les doux rêveurs qui proclamaient que « l’important, c’est de participer » ont – en fin de compte – gagné la médaille olympique de la défaite en rase campagne.

C’est vrai quoi ! Comment faire comprendre à des acteurs du logement à qui on assène du soir au matin que la fin justifie les moyens et que leur sort dépend de leurs résultats, comment leur faire comprendre, donc, que la responsabilité individuelle est essentielle car elle s’oppose à l’irresponsabilité collective.

On développe ensemble ? 🙂

Lire la suite …

Le logement idéal, c’est toujours plus ?

Billets d'humeur Laisser un commentaire

La recherche de l’idéal rendrait-elle les individus inconséquents ?

Et la recherche du logement idéal n’oscillerait-elle pas entre incompréhension basique et utopie ?

Dans le dédale de la logique du logement, rares sont ceux ou celles ayant suffisamment de repères et de profondeur de champ pour ne pas rester en rase campagne ! 🙂

Quoique. Faire campagne pour l’idéal ne serait pas si rasoir.

A condition de savoir ce qu’est cet idéal et en quoi les pratiques actuelles nous en éloignent tellement.

Mais là… affronter cette distorsion d’horizon souhaitable va demander beaucoup d’énergie. Toujours plus ? 🙂

Ou de sens du dialogue ? 😉

Lire la suite …