Aide toi, le (logi)ciel t’aidera !

Conseils immobiliers, Investissement locatif 2 commentaires

crolculmentalQui dit investissement locatif dit gestion locative.

Mais ce qui n’est pas dit, c’est qui fait cette gestion locative.

« C’est celui qui dit qui est » ? Peut-être…
Mais ce n’est pas celui qui dit qui fait.

Ca se saurait. Un peu comme si les conseilleurs étaient les payeurs.

Ou comme si pour se payer votre tête il fallait vous conseiller, quoi !

Alors un conseil, gardez votre tête et méfiez vous de ce qui suit. :-)

 

Ca fait un petit bout de temps que je n’ai pas été sérieux et constructif. Si, si, mea culpa…

Alors aujourd’hui, ceinture, pas de grosse poilade gratuite sur le dos de qui que ce soit.

Pas de moquerie, ni de sarcasmes. Pas de mauvais esprit. Pas d’esprit du tout d’ailleurs.

C’est plus simple, et plus reposant. :-)  ZEN

Gestion locative : qui fait quoi ?

Tous les gens bien informés savent ce qu’est la gestion locative. Normal, on en a déjà discuté ensemble. ;-)

Autant dire tout de suite que plusieurs solutions se présentent au candide investisseur.

  • confier son destin (enfin, celui de son bien immobilier) à une agence immobilière ou à un administrateur de biens
  • déléguer une partie du boulot à des sites de gestion en ligne (on en parlera une autre fois)
  •  ou gérer seul. Mais gérer seul, ça veut dire qu’il faut se documenter et payer de sa personne en s’attaquant à des problèmes de nature très différente, qui tirent dans 3 catégories différentes au moins : commercial, technique et administratif.

Pour le commercial ou le technique, on ne dira pas que c’est facile mais certains courageux ou inconscients (et aussi quelques esprits éclairés) y arrivent fort bien.

Tenir les comptes de sa gestion locative

Comment éviter d’avoir les boules en faisant les comptes ? Le boulier bien sûr !

L’administratif en revanche, entre finances, obligations légales et paperasse, fait parfois peur.

Heureusement, il existe là aussi plusieurs méthodes :

- à la main : c’est vous qui voyez, mais gare aux ampoules

- avec boulier : pas pour moi, je ne suis pas assez fort en calcul mental, comme notre ancêtre CROmptable immobilier pourtant fort évolué pour son époque ! ;-)

- avec calculette : vous avez ça à la maison, pourquoi pas, mais c’est laborieux

- avec Excel : vous connaissez aussi, c’est un peu mieux, mais il va falloir bosser si vous voulez automatiser un peu

- avec un logiciel spécialisé : ah, là j’ai un truc à dire. Enfin, je crois…

Un logiciel pour sa gestion immobilière

C’est ça qui est affreux quand je suis sérieux ; je me sens obligé de travailler. Voire même de réfléchir.

Qu’est-ce qui pourrait être utile à un apprenti investisseur en recherche d’autonomie administrative ( ou à un pro qui viserait une solution légère) ?

Petite panne d’imagination sur le sujet ; je suis obligé de m’en remettre à Gougueule pour me donner des idées. Je tape « logiciel de gestion immobilière » et hop, je bondis tel le blaireau occidental moyen sur les résultats de la première page.

Enfin, je bondis…. vu ma détente, je rebondis plutôt sur les résultats.

Hop, les 3 premiers résultats, classique ! Adoptons une méthode scientifico-arbitraire;-)

1- Lockimmo… voyons voir… mouais, le site à l’air sympa… ah, la page gestion locative. Aïe, le prix. Voyons le deuxième.

2- Rentila… j’aime pas le nom, on dirait Attila, le chef des Huns. S’il sait pas compter jusqu’à deux, ça va pas le faire… J’ai pas de boulier pour tout le monde, moi ! Suivant !

3- 01net ??? Et pourquoi pas Microsoft ! Shareware… Gestion immobilière 2013… Editeur Emjysoft, version d’essai 90 jours… bof

Bon, un petit tirage au sort ou quoi ? C’est beau l’inspiration… Voyons la suite… Logiloc, Immobilier Loyer, Emjysoft…
Hein, encore Emjysoft ? Voyons voir…

Ok, le site est sympa, c’est bien lisible. Ah, je peux télécharger la version 2014 de la gestion immobilière en essai gratuit sans annoncer mon pedigree. Bien… je peux rester en mode furtif…

Je peux créer un propriétaire, des immeubles, des locations, des locataires. Encore un peu et c’est le Monopoly CROnopoly  :-) . Qu’est ce qu’il sait encore faire ce truc ? Gérer les loyers (mensuels, trimestriels, semestriels, annuels…), les quittances, les encaissements (partiel, report de paiement….), les relances d’impayé, les révisions, les répartitions de charges et la comptabilité qui peut même être automatisée. Ah, on peut aussi gérer un investissement Duflot. Ca m’a l’air complet. Oups, ça va douiller au moment de passer à la caisse !

Voyons ça… Ah, non, c’est abordable sans être donné, le tarif est pour 1 an et on n’est pas obligé de s’abonner aux mises à jour pour la suite.
Les avis des utilisateurs ont l’air positifs. Faudra que je pose la question sur le blog pour voir si quelqu’un connaît !

Ah mince, on est déjà en bas de page ???

Alors, est-ce que quelqu’un connaît Emjysoft et sa gestion immobilière ? Un utilisateur parmi les lecteurs ? Un avis ? D’autres softs recommandables ? Ne soyez pas timides, ça peut servir à d’autres !

2 réponses à Aide toi, le (logi)ciel t’aidera !

  1. Et bien, Mme Duflot devrait nous fournir une liste de ces logiciels de gestion locative, n’êtes-vous pas d’accord? C’est la moindre des choses je crois pour aider et pour inciter les investisseurs à louer leur bien.

  2. Marc dit :

    Faudrait pas exagérer quand même…. :-) J’aimerais autant que notre Ministre calibre au mieux son dispositif, mais de là à en faire un centre de ressources logicielles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>